>>>>> Question : Faut-il encourager auprès de l'Administration Vaticâne la cânonisation simultanée de Jacques et de Ferdinand, nos deux globe-trotteurs ?

Réponse du Professeur Asinus :

Maître Jacques et Ferdinand, son bourricot, sont bien connus sur les chemins de la vieille Europe, et leur exemple s'est avéré contagieux.

Il est vrai que, selon les canons du Saint Office, on peut élever à la Sainteté seulement un être humain, à la condition qu'il soit ne soit plus de ce monde, quil soit déjà béatifié, et s'il a accompli au moins un miracle. Ce qui, à priori, devrait éliminer nos deux héros de la compétition.

Mais tout n'est pas perdu... En effet, si vous écrivez en masse au Comité pour la Cânonisation de Jacques et Ferdinand, il est possible que l'Administration Vaticâne revoie sa position. Reprenons donc les conditions une par une, et analysons-les dans un esprit de totale objectivité.

= Jacques est un être humain, c'est certain, mais Ferdinand, objectivement, est un âne. Cânoniser les deux en même temps, c'est faire preuve d'humanité, et c'est une reconnaissance de nos amis les animaux. En outre, Ferdinand a réalisé le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, ce qui lui accorde des grâces exceptionnelles.

= Jacques est-il encore de ce monde ? On pourrait en douter quand le voit planer à 10.000 pieds.

= Être béatifié, c'est être déclaré "bienheureux". Or Maître Jacques, incontestablement, est bienheureux d'être content.

= Jacques a-t-il accompli un miracle ? Quand on lit les aventures de Ferdinand, on peut considérer que mener un tel bourricot du Puy-en-Velay à Compostelle est bien plus qu'un miracle. C'est véritablement un ticket d'entrée pour le Paradis.

Mais pourquoi être Saint de son vivant ?

D'abord c'est l'autosatisfaction de voir sur le calendrier, à la date fixée, les deux noms "Saint Jacques et Ferdinand".

Ensuite les avantages en nature. Un Saint est exonéré d'impôts et de charges sociales, il a une carte de circulation prioritaire dans les transports en commun, et le nettoyage de son auréole est assuré gratuitement par les Blanchisseries Nationales.

A propos d'auréole, jetez un petit coup d'oeil sur la photo ci-dessous... Edifiant, non ?


Retour à la Foire aux Kestions